Projets ANR SAPS

Projets ANR génériques 2018-2019 lauréats

Université Côte d’Azur, en tant qu’établissement porteur du mandat de gestion pour le projet collectif ANR SAPS Côte d’Azur, s’engage, à promouvoir les sciences auprès du grand public et à renforcer les liens entre les chercheuses, chercheurs, et la société civile aux côtés de cinq partenaires :

  • Le Centre national de la recherche scientifique (CNRS)
  • L’Institut national de recherche pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement (INRAE)
  • l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM)
  • l’Institut de recherche pour le développement (IRD)
  • l’Observatoire de la Côte d’Azur (OCA)
Ainsi dans le prolongement de la loi de programmation de la recherche (LPR) 2021-2030, les principaux objectifs sont :
  • Sensibiliser aux domaines des sciences (sociales, humaines, naturelles, expérimentales et technologiques)
  • Participer à l’ouverture d’esprit à des domaines susceptibles de transformer la société de demain (nouveaux métiers, connaissances et technologies)
  • Mettre à jour des connaissances des pratiques
  • Communiquer sur l’aspect collaboratif et transdisciplinaire de la recherche
  • Donner à voir des rôles modèles (hommes et femmes issus de différents parcours)
  • Proposer des rencontres humaines de partage des passions, puisque la curiosité est un formidable levier d’inclusion, et de motivation
  • Valoriser le territoire azuréen

Les événements et réalisations prévus sont de nature très variée, allant de l’animation à destination des scolaires à la production d’ouvrages, en passant par des manifestations événementielles. Les actions de médiation envisagées concernent :

  • La création d’une balade connectée Street Science pour faire découvrir au public les derniers résultats des travaux de recherche menés par les chercheuses et chercheurs de la Côte d’Azur à travers un itinéraire interactif en réalité augmentée. La lecture de pictogramme activera des jeux numériques, des courtes vidéos, des quiz, ou des objets 3D.
  • La réalisation de vidéos courtes (environ 3 min) dans lesquelles les chercheurs prendront la parole.
  • La participation aux évènements, notamment la Fête de la Science.
  • La réalisation d’un catalogue institutionnel avec un traitement graphique pour chaque projet.
  • Une séance photo afin de présenter chacun des chercheurs. Il s’agira de donner une image originale de la recherche sur la Côte d’Azur. Les photographies pourront être affichées lors d’une exposition, et/ou affichées sur la plateforme en ligne.
  • Enfin, ouverts à toutes propositions, nous accompagnerons toutes les actions de médiation proposées par les chercheurs. L’ensemble de ces réalisations sera regroupé à travers la création d’une plateforme web dédiée à l’ANR SAPS Côte d’Azur.

Un calendrier a été mis en place pour déployer le projet :

  • Avant décembre 2023 : prise de contact avec l’ensemble des chercheurs, définition du projet de médiation (thématique, outils, niveau de vulgarisation, disponibilité, partenaires), contact avec les associations.
  • Entre janvier et juin 2024 : réalisation d’au moins 20 projets de médiation (25 projets déjà envisagés) et création d’une plateforme internet sur science-societe-cotedazur.fr (https://csti.univ-cotedazur.fr/).
  • Entre juillet et décembre 2024 : réalisation de 20 projets de médiation supplémentaires.
  • Entre janvier et mai 2025 : finalisation des derniers projets
  • Juin 2025 : bilan et perspectives, évènement pour rassembler tous les participants du projet et présenter les dispositifs au grand public.
La priorité est de permettre à tous les publics de s’approprier les sciences. Aujourd'hui, ils sont quarante-huit à être engagés dans des actions de médiation encourageant l’échange entre les sciences et la société. Découvrez les sciences, autrement !
Mode d'emploi de l'application Street Science 
 

Projets ANR génériques 2020 lauréats

Par la suite, 33 autres projets génériques soutenus par l’ANR, l’Agence Nationale de la Recherche, seront également valorisés par des actions de médiation auprès du grand public. Forts de notre expérience avec les 48 projets génériques 2018-2019, nous compléterons l’offre de médiation à travers une vidéothèque enrichie, un nouveau catalogue institutionnel, une nouvelle balade connectée et plus encore.

À cette occasion, l’Institut national de recherche en informatique et en automatique (INRIA) participera au projet, au côté de nos quatre autres partenaires : le CNRS, l’INRAE, l’INSERM et l’OCA.